Forum Philanthrope
Bonjour ! Vous n'êtes pas connecté, vous ne pouvez pas répondre aux forum, envoyer des messages personnels ou encore lire les histoires des philanthropes...Inscrivez-vous ou connectez-vous pour profitez de tout cela !


Un empire. Un Monde. Une conviction.
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionPage facebook
Envie de voir les dernières actualités du forum? Allez donc au mur des Actualités, vous verrez les dernières news concernant ce forum ! Le mur des actualités est mis à jour ! Venez découvrir les dernières nouveautés en cliquant sur le lien ci-dessous !

Retourner au Centre du PND
Vous n'avez pas encore terminé votre PND? retournez donc au centre d'accueil pour le terminer au plus vite !
Retour au Centre

Partagez | 
                                                                                                       
 

 Traversée infernale [PV : Kayako]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
omega
Administrator de la mort qui tue
Administrator de la mort qui tue
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 15/07/2011
Age : 22

Votre personnage
Nom du Héros: Oméga [Philanthrope]
Profil du Personnage Principal:
Armes et Techniques:

                                 
MessageSujet: Traversée infernale [PV : Kayako]  Mar 20 Aoû - 10:43

La journée était assez bien entamée et Ôtos avait toujours ses foutues douleurs dans sa jambes. Même s'il avait usé de la potion anti-douleur, celle-ci reviendrait dans quelques heures, et même sans la douleur, une jambe brisée reste une jambe brisée... Cela dit il avait trouvé un moyen de conduire son véhicule même avec une seule jambe. Il fallait trouver un moyen d'atteindre l'endroit le plus sûr du coin. Et cet endroit reste "Hope", un petit village au centre de Nécropolis. Cela impliquait donc d'entrer par la seule voie terrestre, et donc traverser la Nécropole, anciennement appelé Douamon. Qui sait ce que leur réservait ce gigantesque marécages et ces ruines..?

Ils n'avaient pas parlé depuis qu'ils ont quitté le temple de Semey, évitant de peu l'armée qui était à leurs trousses. En allant à Laoïla, Ôtos savait que l'armée ne s'aventurerait jamais aussi loin. Ces terres étaient maudites pour eux. Ôtos se remettaient de ses émotions tandis que Kayako affutait ses dagues, guettant le moindre ennemi au loin. Ôtos emprunta une route en terre surélevée. Des deux côtés s'étalent de longs marécages, et au centre de vieux bâtiments abandonnés, en ruine. Pour entrer dans Douamon, il fallait traverser le pont de la victoire, traverser les anciens dortoirs, la cour principale, les terrains d'entrainements et reprendre la route vers Nécropolis. Quand il était jeune, Ôtos se souvenait que cette citée était fleurissante, les bâtiments étaient immenses et s'étalaient sur des kilomètres, et sur plusieurs étages !

-...Je me souviens des murs blancs qui reflétaient la lumière du Soleil... Les arbres d'une verdure incomparable... Les oiseaux qui gazouillaient...

Ôtos n'avait jamais était accroché à sa patrie, mais Douamon était une magnifique citée et à sa jeunesse il venait s'installer dans le parc, s'allongeant au milieu de toute la verdure, et regardait les papillons voler au dessus de lui. Cette cité avait beau être une citée militaire l'empire d'Ibis avait pour coutume de respecter la création de Gaya, et évitait donc toute construction ou destruction inutile... Emprunt d'une nostalgie, Ôtos sentit une chaleur au niveau de sa main. Kayako avait posé sa main contre la sienne. Ôtos observa du coin de l’œil la jeune femme. Il s'était habitué à sa présence, ce qui était plutôt rare... Il fronça les sourcils lorsqu'il aperçut le pont de la Victoire au loin. Il ralentit avant de s'arrêter. Le pont s'était écroulé. En contrebas la rivière s'était asséchée, ils pouvaient atteindre l'autre côté à pied.

-Bon. Pas le choix, il faut continuer à pieds.
Revenir en haut Aller en bas
http://philanthrope.forumgratuit.org
Kayako Shu
Général
Général
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 03/08/2013
Age : 21

Votre personnage
Nom du Héros:
Profil du Personnage Principal:
Armes et Techniques:

                                 
MessageSujet: Re: Traversée infernale [PV : Kayako]  Mar 20 Aoû - 12:04

-Bon. Pas le choix, il faut continuer à pieds.

Pas de chance pour Kayako, ne savant si le chemin allait être encore long ou non, de toute façon ils devaient continuer à pied. La jeune femme sauta au dessus de la portière. Observant autour d'elle comme à son habitude, elle se tourna ensuite vers Ôtos avant de dire :

" Hé sa va aller pour passer de l'autre côté ? Je peux peut être t'aider ?"

Ne voyant pas vraiment d'expression sur le visage de celui-ci, Kayako comprenait qu'il y avait quelque chose qui trotter dans la tête d'Ôtos. Elle ne sorti plus un mot et avança vers lui:

"Aller allons-y..."

La chasseuse prit les devant, le pont détruit bloquer belle et bien le passage mais il y avait moyen de passer au dessus sans difficulté. Kayako grimpa sur l'un des débris :

" On peut traverser sans problème... Si il y a personne pour nous retarder biensûr...."

Elle se retourna à nouveau vers l'homme, celui-ci avait la tête ailleurs, se qui commencer à inquiéter Kayako * qu'est-ce qui là ?* Il avança à son tour, grimpa avec un peu difficulté à cause de ces jambes mais y arriva quand même.
La chasseuse accéléra pour vérifier qu'il n'y avait rien de l'autre côté, mais à sa surprise, des personnes, vêtu de noir, on ne voyait pas leur visage. Kayako se cacha pour les observer un peu plus avant de redescendre vers Ôtos. Mais en redescendant, Elle glissa sur un caillou qui ne tenait pas à sa place. Elle se rattrapa de justesse sur Ôtos qui lui aussi à failli tomber:

" Oh... Mince j'ai fais du bruit !"

Ne bougeant plus, pour ne plus faire un seule bruit, la jeune femme était dans les bras de l'homme, elle mit une main devant sa bouche avant qu'il ne dise quoique se soit, mais trop tard on dirait qu'ils se sont fait repérer :

- Il y a quelqu'un de l'autre côté ?!
Revenir en haut Aller en bas
omega
Administrator de la mort qui tue
Administrator de la mort qui tue
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 15/07/2011
Age : 22

Votre personnage
Nom du Héros: Oméga [Philanthrope]
Profil du Personnage Principal:
Armes et Techniques:

                                 
MessageSujet: Re: Traversée infernale [PV : Kayako]  Mar 20 Aoû - 20:38

- Il y a quelqu'un de l'autre côté ?!

*et merde.*

Ôtos usa de toute sa discrétion et fit des signes de mains pour dire à Kayako de contourner l'endroit. Notre homme n'était pas du genre à tuer des humains. Il essayèrent d'entrer dans un bâtiment littéralement penché à cause du sol fragilisé, imbibé d'eau... Une vieille peinture indiqua "Dortoirs 359-841"... Les étages inférieurs devaient sûrement être sous la terre. Ils traversèrent un long corridor et les baies vitrées, bien que brisées pour la majorité, montraient la cour principale en ruine. Des centaines de véhicules militaires rouillés baignaient dans un grand marécage trônant au centre de la place. Ce qui étonna Ôtos, c'était la cinquantaine d'hommes vêtus de noir qui trainaient là-bas... Soudain un hurlement tonitruant survint :

-LA ! ILS SONT LA !
-Kayako ! cours !

Traversant différents corridors, le duo entra dans une sorte de salle de sécurité, et si notre homme s'en souvenait bien, chaque salle de sécurité étaient gardées par des portes blindés. Ôtos lança :

-Retarde-les, je vais essayer de fermer la porte de sécurité !

Kayako sortit ses dagues, notre homme trouva la boite d'alimentation et s'occupa des fils.

*La moitié des fils sont moisis, bordel ! il faut juste contourner le courant, et...*

-J'en ai pour deux trois minutes ! tiens bon !
Revenir en haut Aller en bas
http://philanthrope.forumgratuit.org
Kayako Shu
Général
Général
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 03/08/2013
Age : 21

Votre personnage
Nom du Héros:
Profil du Personnage Principal:
Armes et Techniques:

                                 
MessageSujet: Re: Traversée infernale [PV : Kayako]  Mer 21 Aoû - 10:07

-LA ! ILS SONT LA !
-Kayako ! cours !

Traversant différents corridors, le duo entra dans une sorte de salle de sécurité, et si notre homme s'en souvenait bien, chaque salle de sécurité étaient gardées par des portes blindés. Ôtos lança :

-Retarde-les, je vais essayer de fermer la porte de sécurité !

" Faut pas me le dire deux fois !"

La jeune femme sorti ces dagues et se lança sur les hommes vêtu de noir. Sans hésitation, elle donna de très grand coup, et ne voudrais pas les laisser en vie. Les hommes esquiver quelques coup de Kayako. Mais la femme arriva à les maîtriser. Il était maintenant plus que deux hommes, la jeune femme en avait fini un :

- Espèce se sale.... Comment as tu oser le ...Tuer !!!

Kayako fier d'elle sorti un petit sourire , mais celui-ci n'a pas plus à ses hommes:


-J'en ai pour deux trois minutes ! tiens bon !

" Ne t'inquiète pas j'ai mon temps, je vais m'amuser un peu avec eux..."

Elle se lança à nouveau sur eux, mais cette fois ci, un homme surgit de nul par et se positionna derrière la femme. Le voyant venir trop tard, Kayako se pris un coup de poing dans le dos, se qui la fit basculer dans les bras de l'autre homme devant elle:

- Je la tiens Chef... Bouge pas poupée héhéhé

L'homme serra fort la jeune femme pour ne plus qu'elle bouge mais celle-ci essaya quand même de se débattre :

- Elle va arrêter de gigoter celle là ?! Donne lui un coup derrière la tête toi !

L'homme obéis à son chef et donna un coup brutal derrière la tête de la femme, celle-ci perdant connaissance. Le chef pris la jeune femme dans un de ces bras et se dirigea vers Ôtos :

- Tu compte faire quoi maintenant ? J'ai ta copine en main... Tu vas nous suivre bien sagement nous expliquer qu'est-ce que tu mijoter derrière ce tas de pierre. N'essaye pas de faire les héros, n'oublie pas que j'ai une fille à moitié nu, tu voudrais encore plus de détail l'ami ? héhéhé

- Oh oui chef un petit cadeau pour vos hommes, sa faisait longtemps que je n'avais pas touché un corps de femme gné héhé

- La ferme ! Aller suis nous maintenant.




Revenir en haut Aller en bas
omega
Administrator de la mort qui tue
Administrator de la mort qui tue
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 15/07/2011
Age : 22

Votre personnage
Nom du Héros: Oméga [Philanthrope]
Profil du Personnage Principal:
Armes et Techniques:

                                 
MessageSujet: Re: Traversée infernale [PV : Kayako]  Mer 21 Aoû - 11:58

- Tu compte faire quoi maintenant ? J'ai ta copine en main... Tu vas nous suivre bien sagement nous expliquer qu'est-ce que tu mijoter derrière ce tas de pierre. N'essaye pas de faire les héros, n'oublie pas que j'ai une fille à moitié nu, tu voudrais encore plus de détail l'ami ? héhéhé..

Ôtos serra ses dent, sentant une rage incontrôlée en lui.

*Personne...Ne...Touche... à Kayako !*

Il récupéra un stylo en toute discrétion, avant d'avancer vers le groupe... Puis plongea le stylo dans l’œil de l'homme qui retenait la jeune femme. Il hurla de douleur et lâcha la jeune femme, puis Ôtos récupéra la dague de la jeune femme dans de plonger de toutes ses forces la dague dans le ventre d'un second ennemi, et bouscula les autres. Notre homme usa toute la force du désespoir pour trainer Kayako derrière la porte tandis que des ombres menaçantes se profilaient au loin, sans compter les autres hommes qui se relevaient. Ils traversèrent le cadran de la porte, et Ôtos brancha un dernier fil : la porte se referma de tout son poids dans un raffut terrible... Il s'accroupit, posa la tête de la jeune femme sur sa cuisse avant de lui tenir son visage.

-Kayako... Réveille-toi... Ouvres tes yeux...

Il caressa doucement le visage de la jeune femme comme pour se rassurer de sentir encore sa chaleur... Puis la jeune femme ouvrit timidement ses yeux. Ôtos ne put se retenir et serra la femme dans ses bras. Il esquissa un sourire et lança :

-Bienvenue au monde des vivants... Accroche-toi à moi, je vais te sortir de là...

Il était heureux de voir que Kayako allait bien... Ôtos essuya le filet de sang qui coulait de la plaie au crâne de la jeune femme. Elle dut reprendre conscience assez vite : ils allaient bientôt devoir sortir de cette salle et qui sait ce qu'il leur réserveraient par la suite..?

- Par-ici ! lance Ôtos

Il souleva un débris en essayant d'oublier sa jambe endommagée, laissant passer Kayako par-dessous avant que celle-ci ne fasse de même. Ôtos rampa et se rendit compte qu'ils se trouvaient dans un grand hall d'accueil. Celui-ci pouvait se décrire en un seul mot : immense. Il y avait une dizaine de mezzanines chacun désignant un étage. Ils avancèrent avec prudence lorsque, tout à coup, des coups de feu survinrent. Des vitres se brisèrent. Des bruits de pas, rapides. La salle s'emplit d'hommes vêtus de noir. Le duo se battait avec bravoure, mais en vain. Ôtos tomba le premier sous les coups des ennemis. Kayako ne tarda pas à le rejoindre. Agenouillés, menottés et bâillonnés, les deux étaient là, encerclés par ces ennemis, et Ôtos essaya de se débattre en vain. Soudain une voix rauque survint :

-Assomme ce bulldog.

Un coup survint derrière le crâne d'Ôtos.

*M...Merde...Ka..yako...*

Le grand noir survint.
Revenir en haut Aller en bas
http://philanthrope.forumgratuit.org
Kayako Shu
Général
Général
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 03/08/2013
Age : 21

Votre personnage
Nom du Héros:
Profil du Personnage Principal:
Armes et Techniques:

                                 
MessageSujet: Re: Traversée infernale [PV : Kayako]  Mer 21 Aoû - 20:15

Quelque temps plus tard notre Duo se retrouvèrent enfermé dans une petite pièce asser étroite. Toujours enchaîné, l'homme repris petit à petit conscience:

" Héé, Ôtos ! Tu vas bien ? "

La jeune femme trouva un moyen de se libérer de ces menottes avec une simple aiguille. Elle se dépêcha de les enlever et rejoins Ôtos pour le libérer lui aussi:

" Attend je te libère, Qu'est-ce qu'ils vont faire de nous.. Sa serais que moi, je l'ai aurais déjà tous butté !"

Les menottes enlever l'homme se tourna vers Kayako , celle-ci voyant son visage se remettre petit à petit, détourna le regard pour observer autour d'eux. Il n'y avait absolument rien dans cette pièce, la fenêtre était barricadé, juste quelque rayon de lumière pouvait passer à travers.
Kayako resta au côté de l'homme, elle avait remarqué que ces dagues avait disparu:

" *soupir* Je n'ai vraiment pas de chance encore une fois.... Et toi qui traîne maintenant avec un mal-chanceuse... héhé"

Un sourire se montra vite sur le visage de la chasseuse. Elle se leva en tirant le bras d'Ôtos, pour l'aider à se relever. Tout d'un coup la porte s'ouvrit, Kayako se mit sur ces gardes. C'était une femme vêtu d'une longue cape qui demander de la suivre asser vite.
* Elle n'a pas l'air d'être avec eux....tss pas confiance !*

Le duo suivèrent la jeune femme qui les emmena dehors.

- Ici vous serez en sécurité

La femme enleva sa cape. C'était une très belle femme, avec des cheveux couleur dorée. Un corps asser fin, et une poitrine un peu trop voyante. La jeune femme se présenta:

- Je m'appelle Lyn, je voyageais avec mes amis quand je suis tombé sur ses drôle d'homme tout en noir... Mes compagnons sont mort... J'ai réussi à m'échapper et me cacher en attendant que quelqu'un vienne... C'est la que je vous ai vu..

" Merci de nous avoir libéré maintenant déguerpi, on a pas besoin d'une troisième personne avec nous, tu ne ferais que de nous ralentir"

- Attendez ! S'il vous plaît je veux juste qu'on me ramène chez moi... Accompagnez moi...

On s'entait la jalousie de Kayako qui monter en elle * Cette femme... Incapable de se défendre tout seule*
La chasseuse lança un regard vers Ôtos, elle préféra laisser la décision à l'homme, elle s'éloigna .

" Tss"
Revenir en haut Aller en bas
omega
Administrator de la mort qui tue
Administrator de la mort qui tue
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 15/07/2011
Age : 22

Votre personnage
Nom du Héros: Oméga [Philanthrope]
Profil du Personnage Principal:
Armes et Techniques:

                                 
MessageSujet: Re: Traversée infernale [PV : Kayako]  Jeu 22 Aoû - 20:06

-Lyn, hein? Tu sais manipuler une arme quelconque?

Elle secoua sa tête, Ôtos soupira. S'il l'a laissait ici, il aurait regretté.

-Ok... Dis-moi où tu habites, on t'y emmène.

La jeune fille sourit. C'était un beau sourire qui laissa paraitre ses dents blanches... Ôtos eu le réflexe de regarder Kayako. Elle jeta un regard noir dont il n'y prêta pas attention. Pour lui tout être humain avait sa force...Et sa faiblesse. Pour Lyn, c'était la force. Et pour Ôtos, la pitié.

-Dans tous les cas, il faut qu'on dégage de là, et au plus vite, lança notre homme.

Ils se mettaient alors en route, quittant cet endroit lugubre. Ôtos prit à part Kayako avant de lancer :

-écoutes, je sais que tu ne veux pas jouer la babysitteuse. J'en prends la responsabilité, mais je veux qu'on sorte vivant. Tous vivants. Mais ensemble, on y arrivera, ok?

Ôtos avait honte : il n'avait pas réussi à protéger Kayako jusqu'au bout. Ils se s'étaient fait avoir comme des bleus, et ils ont été enfermés. Sans Lyn, ils auraient pu crever là-bas...

*Je suis désolé, Kayako...*

Le remord se voyait dans ses yeux, il avait honte de lui, de ne pas savoir protéger quelqu'un.

*Une impression de déjà-vu, hein Ôtos..?*

Ôtos marmonna une phrase dont personne ne comprenait le sens.

-Désolé, je pensais tout haut. Allons-y maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
http://philanthrope.forumgratuit.org
Kayako Shu
Général
Général
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 03/08/2013
Age : 21

Votre personnage
Nom du Héros:
Profil du Personnage Principal:
Armes et Techniques:

                                 
MessageSujet: Re: Traversée infernale [PV : Kayako]  Mar 27 Aoû - 13:24

Ôtos prit à part Kayako avant de lancer :

-écoutes, je sais que tu ne veux pas jouer la babysitteuse. J'en prends la responsabilité, mais je veux qu'on s'en sorte vivant. Tous vivants. Mais ensemble, on y arrivera, ok?

" Ouais.. Je ne suis responsable de personnes, donc si elle meure sa seras ta faute !" Mais... Oui ensemble on y arrivera.. T'inquiète pas."

Elle lui sorti un petit sourire avant de poser sa main sur son épaule. Elle prit les devants.
Ôtos marmonna une phrase dont personne ne comprenait le sens.

-Désolé, je pensais tout haut. Allons-y maintenant.

Kayako ne faisait pas très attention à se qu'il venait de dire et continua d’avancer. La jeune femme, Lyn, se rapprocha d'Ôtos avant de dire :

- Oh... Elle est pas très sympathique ta copine... C'est pas facile de vivre avec une femme pareil hm ? Ou peut être que....vous n'êtes pas ensemble ?

L'homme laissa un moment de silence avant de répondre à la femme. Celle ci surprise ne répliqua pas.
La chasseuse s'arrêta, la nuit commencé à tomber:

" On va faire une pause ici, on devrait être tranquille... moi je vais me poser là bas."

Kayako s'éloigna pour s'installer au près d'un arbre. Lyn voyant Kayako s'isoler, elle en profita pour aborder l'homme mais celui-ci avait suivi Kayako..

" Ôtos...? Maintenant que t'es là , je t'es pas remercier pour tout à l'heure... alors Merci. Je venais tout juste de me réveiller, mais j'ai senti ta chaleur, tu m'as serré dans t'es bras ? "

Le laissant répondre, Kayako se leva et se rapprocha très proche de lui en le fixant dans les yeux:

" enlève ta veste...s'il te plaît "
Revenir en haut Aller en bas
omega
Administrator de la mort qui tue
Administrator de la mort qui tue
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 15/07/2011
Age : 22

Votre personnage
Nom du Héros: Oméga [Philanthrope]
Profil du Personnage Principal:
Armes et Techniques:

                                 
MessageSujet: Re: Traversée infernale [PV : Kayako]  Mar 27 Aoû - 15:12

-Ôtos...? Maintenant que t'es là , je t'ai pas remercier pour tout à l'heure... alors Merci. Je venais tout juste de me réveiller, mais j'ai senti ta chaleur, tu m'as serré dans tes bras ?

Ôtos se rappela du moment où il avait serré la jeune femme contre lui... Il avait tellement peur de la perdre, étrange pour un gars qui ne voulait éprouver aucun sentiments pour qui que ce soit... Ôtos s'adossa contre un pan de mur, vestige d'un ancien bâtiment, et lança :

-Oui. Me demande pas pourquoi j'ai agit ainsi. C'était... Impulsif.

D'abord, gêné, il souri avant de se tourner vers Kayako.

-Je suis désolé si je t'ai offensé ou quoi que ce soit, disons que...

Il regarda le sol, voyant la poussière s'élever à cause de la légère brise...

-Disons que je me suis habitué à ta présence. Ce serait... Ce serait dommage de...de te perdre...

Ôtos bafouilla à ses derniers mots. Il sait bien que s'il la perdait, cela l'aurait bien plus "qu'embêté". "Ruiné" serait à peu près le terme exact. Secouant sa tête, il repensa à ce moment où il n'avait pas pu la protéger. Quelle honte pour lui. Il voulait aborder ce sujet, savoir si elle se sentait bien, alors il tourna sa tête vers elle avant de lancer :

-Écoute, je...

Étonné, il se rendit compte que Kayako n'était qu'à quelques centimètres de son visage. Yeux dans les yeux, Ôtos observa la couleur bleu ciel de la jeune femme, ce magnifique bleu entouré d'un rouge singulier... Ils se contemplèrent ainsi pendant quelques secondes, avant que la jeune femme ne lance :

-enlève ta veste...s'il te plaît.

Ôtos esquissa un sourire, avant de défaire la sangle soutenant son blouson en cuir élimé, et retira sa veste, laissant paraitre un marcel plutôt propre, bien que déchiré à quelques endroits. Dans un silence immense ils s'observèrent, sous la clarté d'une lune qui se levait...
Revenir en haut Aller en bas
http://philanthrope.forumgratuit.org
Kayako Shu
Général
Général
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 03/08/2013
Age : 21

Votre personnage
Nom du Héros:
Profil du Personnage Principal:
Armes et Techniques:

                                 
MessageSujet: Re: Traversée infernale [PV : Kayako]  Ven 6 Sep - 20:47

L'homme laissa tomber sa veste mais avant qu'elle ne touche le sol, Kayako la rattrapa de la main droite et se replaça devant Ôtos:

" J'en ai besoin... J'ai un peu froid dans cette tenue..."

La jeune femme recula de quelques pas avant de lui tourner le dos et d'enfiler sa veste.

" Ôtos, moi aussi je me suis habitée à ta présence et c'est bien la première fois que je ressens ce sentiment envers un... Homme. Je t'apprécie Ôtos"

Kayako, tenant le bout des manches dans ces mains, elle le serra de toute ces forces, elle se retourna vers lui. Mais avant qu'elle ne finisse ces mots, Lyn interrompu leurs discutions.

- Oh vous êtes là, je commençais à m'inquiéter.... On ferait mieux de rester ensemble, on ne sait jamais se qui pourrait arriver n'et-ce pas ?

La chasseuse , baissant la tête, avança vers Lyn:

" Tu as raison allons, vous devriez dormir... Je n'ai pas vraiment sommeil"

Ôtos et Lyn allant se coucher, Kayako resta éveillée. Elle n'arrivait pas à trouver le sommeil, elle décida de faire un petit tour non loin. Non loin de nos jeunes gens, y couler une petite rivière .
* Je vais en profiter pour me laver un peu..*

La jeune femme enleva ces vêtements et entra dans l'eau. L'eau était froide mais elle s'y habitua au bout de quelques secondes. Elle repensa à Ôtos, comme elle l'avait bien dit c'état la première fois qu'elle ressentes tout sa pour un homme....

" Qu'est-ce qu'il m'arrive..?"  
Revenir en haut Aller en bas
omega
Administrator de la mort qui tue
Administrator de la mort qui tue
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 15/07/2011
Age : 22

Votre personnage
Nom du Héros: Oméga [Philanthrope]
Profil du Personnage Principal:
Armes et Techniques:

                                 
MessageSujet: Re: Traversée infernale [PV : Kayako]  Sam 7 Sep - 11:39

Ôtos s'allongea sur le sol-même, il observa le ciel s'étaler au loin. Les deux lunes, Avalankh et Xerçä, sont grosses comme son poing dans ce ciel noir et semblant s'étaler jusqu'à l'infini. Leur couleur singulière rend l'image de cette nuit une nuit magique. Le crépitement du bois brûlant fit endormir Ôtos, l'envoyant ainsi dans le monde des rêves...

-Walkyrie est sûrement le projet le plus prometteur...
-NOUS NE POUVONS NOUS PERMETTRE L'ECHEC !
-Ôtos ! Ôtos, écoutes-moi, ce que tu crois n'est pas...
-Fuis Ôtos.... FUIS ! *PAN !*


Ôtos se réveilla en sursaut, en sueur, tremblant. Lyn s'était penché vers lui, Ôtos eu le réflexe de reculer.

-Je t'ai entendu parler, alors j'ai comprit que tu faisais un mauvais rêve et... Et je voulais te réveiller. Tu vas bien? questionne Lyn.
-Je...Enfin... Ouais.. ouais, laisse-moi juste le temps de... De respirer.

Ôtos se releva avant de grimacer de douleur. Sa jambe lui fait un mal de chien. Il retombe par-terre, et la jeune femme lança :

-Tu es blessé!
-Non, c'est... Une longue histoire. Je me suis brisé la jambe.
-Attends, je vais préparer quelque chose contre ça.

Elle mélangea des potions, récupéra quelques plantes, etc... Puis elle donna ce mélange à Ôtos.

-Bois ça, mais ne t'attends pas à un goût délicieux.
-Si c'est censé me soigner...

Il but cul-sec la fiole avant de grimacer.

-ça devrait faire effet dans une demie heure...conclut Lyn.

Le silence retombe. Ôtos sentit les battements de son cœur accélérer en repensant à ce rêve.

*foutu cauchemars...*

-Dis Ôtos, c'est quoi... "Walkyrie"?

Ôtos observe la jeune femme avant de lancer :

-Comment tu connais ça, toi?
-Tu l'as dit quand tu dormais. Tu le répétais souvent, d'ailleurs.
-C'est un projet. Un projet titanesque. Et surtout top-secret.
-...Je vois.
-Dis-toi juste que c'est pour protéger la population que je fais ça.
-J'espère bien... L'Altana a assez vécu de guerre.
-Je sais bien... Crois-moi...

Il repensa à l'évacuation de Laoïla. Il était tout petit, et pourtant il se souvenait de quelques bribes, les cris, les ordres d'évacuations...

-Je reviens, je vais chercher du bois, le feu va s'éteindre sinon, lance Ôtos.

Notre homme se lève et s'éloigne du camps... Et s'écroule lorsqu'il est hors de vue de quiconque.

-Putain...Louis... Pourquoi...?
-Louis?

Ôtos se retourne vivement, avant de voir Kayako derrière, portant toujours sa veste, une photo dans ses mains. Ôtos ne répondit pas.

-C'est cet homme qu'il y a dans la photo?
-Oui...

Ôtos se leva, s'approcha de la jeune femme, et posa sa main sur la sienne. Les extrémités de ses doigts étaient froids. Ôtos prit peur, mais prit son courage à deux mains avant de lancer :

-J'ai confiance en toi, Kayako. Je crois... Je crois même que je t'aime un peu.

*Beaucoup, tu veux dire.*
Revenir en haut Aller en bas
http://philanthrope.forumgratuit.org
Kayako Shu
Général
Général
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 03/08/2013
Age : 21

Votre personnage
Nom du Héros:
Profil du Personnage Principal:
Armes et Techniques:

                                 
MessageSujet: Re: Traversée infernale [PV : Kayako]  Dim 8 Sep - 9:12

Putain...Louis... Pourquoi...?
-Louis?

Ôtos se retourne vivement, avant de voir Kayako derrière, portant toujours sa veste, une photo dans ses mains. Ôtos ne répondit pas.

-C'est cet homme qu'il y a sur la photo?
-Oui...

" Que lui est-il arrivée ?"

Ôtos se leva, s'approcha de la jeune femme, et posa sa main sur la sienne. Les extrémités de ses doigts étaient froids. La chasseuse sentit les mains tremblé de l'homme sur les siennes, on dirait qu'il avait peur de quelque chose...

-J'ai confiance en toi, Kayako. Je crois... Je crois même que je t'aime un peu.

La jeune femme ne répondit pas, elle garda le silence en le fixant d'un air inquiet dans les yeux:

" Tu... M'aime.. un peu ? Tu veux dire quoi... Aimé un peu...Je.. ?"

La jeune femme recula de quelque pas toujors en ayant la de l'homme au dessus de la sienne. Elle ne savait pas quoi penser. Le regard menaçant de Kayako qu'avait d'habitude c'était envolé, le visage de la femme semblait avoir changé :

" Ecoute Ôtos, depuis le début qu'on c'est rencontré, j'ai su que je pouvais compter sur toi... Tu es quelqu'un de bien et je t'apprécie. J'aurais jamais pensé que tu puisse aimer une personne comme moi..."

Ces battement de coeur augmenta, elle se rapprocha tout doucement du garçon avec un regard plein de gêne. Son visage se rapprocha de plus en plus du sien:

" Ôtos... Maintenant que je sais que tu m'aime un peu....Je vais rien te cacher mais moi aussi....je..t'.."

Au moment où la jeune femme allait se déclarer , Lyn les avaient rejoins:

- Kayako ? Tu était là, et Ôtos aussi... Tu devais pas aller chercher du bois, je m'inquiété moi !


La chasseuse lâcha la main de l'homme et recula, le visage de la jeune chasseuse redevint comme il était avant. Elle ne disa aucun mot et retourna au camp.

- Oh je crois que je suis arrivé au mauvais moment..

La nuit passa, et pourtant Kayako n'avait presque pas dormi. Le groupe se remit en route. Sur le trajet la jeune femme voulait aborder Ôtos mais elle ne s'avait pas comment s'y prendre, elle resta distante de celui-ci.
Quelque temps après, un homme de lueur glacial, se jeta devant eux. Il était grand, musclé, avec quelque cicatrices sur le torse. Ces yeux ressembler à ceux de Kayako, comme si quelque chose avait avoir avec elle:

" Qui es-tu ?" cria kayako, mise sur ces gardes devant Ôtos et Lyn.

- Toi... Tu es chasseuse de Démons ?...

" Pourquoi me demande tu sa ? Qu'est-ce que sa peux te faire que je chasse les Démons ?!"

L'étrange homme sorti deux grande lames recouverte de sang:

- Mon nom est Sashouin Shû le plus grand chasseur et assassin,Je ne te laisserais pas traquer le plus grand des Démons, je vais devoir te tuer... En garde jeune fille!

* Sa...Sashouin Shû... Mon père*

Les yeux de Kayako s'ouvrit et la rouge remplissait le fond de ces yeux bleue. Elle regarda Ôtos avant de prendre la parole:

" Allez vous en... Sa doit être mon combat, sa Serais dangereux pour vous de rester là..."

L'homme n'étant pas d'accord il prit le bras de Kayako pour la tirer vers lui:

" Qu'est-ce que tu fais ?!...."

- Kayako, Ôtos à raison, cette homme à l'air puissant... Il pourrait te tuer...


l'adversaire de kayako commencer à perdre patience, il s'avança doucement vers le groupe:

- J'en ai assez! Soit tu Fuis ! Soit tu combats.... Mais sache que je te traquerais jusqu'à se que je réussisse à te tuer !

* Cette homme...Mon père..*

Le groupe préféra fuir, Kayako était forcer par Ôtos car il tenait trop à elle pour qu'elle meure. Sashouin ne les avait pas suivi, il savit qu'un jour ou un autre il retomberait sur cette fille. Ils étaient enfin tranquille pour parler un peu avant de reprendre la route:

- Tu.. Connais cette homme ?

Toute Chamboulée, Kayako s'éloigna les larmes aux yeux , Lyn laissa Ôtos aller lui tenir compagnie. Celui-ci s'arrêta derrière la jeune femme qui n'a pas plus retenir ces émotions. Elle était en larmes:

"Ne me regarde pas, pas comme sa..Je... je ne peux pas le battre... Cette homme c'est le plus grand chasseur de Démons et aussi... mon père....Ôtos pour la première fois... J'ai vraiment peur... Et si je me retrouve nez à nez à nouveau contre lui ?...Ôtos.."
Revenir en haut Aller en bas
omega
Administrator de la mort qui tue
Administrator de la mort qui tue
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 15/07/2011
Age : 22

Votre personnage
Nom du Héros: Oméga [Philanthrope]
Profil du Personnage Principal:
Armes et Techniques:

                                 
MessageSujet: Re: Traversée infernale [PV : Kayako]  Dim 8 Sep - 18:41

-Ton père?!

*vive la famille...*

-J'ai vraiment peur... Et si je me retrouve nez à nez à nouveau contre lui ?...Ôtos..
-Ecoutes... Regarde-moi, Kayako, tout va bien aller.

Il la sert dans ses bras, elle sanglote encore un peu avant que notre homme ajoute :

-Je suis là. Je te protègerai. Crois-moi. Peu importe l'avenir, je serais là pour toi.

Il y a un moment de silence. Elle reprend conscience en elle, et Ôtos caresse le visage de la jeune femme, avant de lancer :

-Nous devons partir de là, partir loin. Viens avec moi...

Ôtos tendit sa main à Kayako, avant de revenir vers Lyn, main dans la main. Ôtos ne s'en rendit pas vraiment compte, mais lorsqu'ils durent lâcher leur main, Ôtos ressentit ce manque de chaleur. Il reconnut cet endroit, et lança :

-Nous approchons de la sortie, il suffit juste de...

Un léger tremblement survient. Ôtos fronça les sourcils, quand soudain le sol se craquelle, se transforme en fissure, et un trou béant apparut sous les pieds de notre homme qui tombe dans la pénombre...

-...Devine qui est-ce..?
-...Louis...?
-Yep. Dis-moi, dans quelle merde tu t'es encore foutu?
-Louis, mais... Mais tu...
-Walkyrie.... Nous partagions ce même rêve, même désir. Nous voulions sauver des vies... Nous nous sommes connu, appréciés, rapprochés depuis tous ce temps, nous étions comme deux frères...
-Mais Louis, tu...


-Es mort... soupire Ôtos.

Il reprit vite conscience, avant de se lever. Il a un mal de crâne terrible, et leva sa tête : une cinquantaine de mètres de hauteur le séparent du trou où il venait de tomber. Les multiples passerelles et débris ont amorti sa chute. Mais cela dit, il ne savait pas où il se trouvait. Il regarde autour de lui : la vaste pièce rectangulaire s'étale sur deux kilomètres. il semblerait que ce soit un vaste hangar.

*Quelque chose me dit que je n'ai pas posé le pied au bon endroit...*

étant seul, Ôtos a du avancer dans le noir, se cramponnant à sa seule force : celle de son instinct.
Revenir en haut Aller en bas
http://philanthrope.forumgratuit.org
Kayako Shu
Général
Général
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 03/08/2013
Age : 21

Votre personnage
Nom du Héros:
Profil du Personnage Principal:
Armes et Techniques:

                                 
MessageSujet: Re: Traversée infernale [PV : Kayako]  Dim 8 Sep - 20:28

-Nous approchons de la sortie, il suffit juste de...

Un léger tremblement survient. Ôtos fronça les sourcils, quand soudain le sol se craquelle, se transforme en fissure, et un trou béant apparut sous les pieds de notre homme qui tombe dans la pénombre...

" Ôtooos !!!!" Hurla Kayako en pleine panique.

on ne voyait pas le fond, était-il encore en vie ? C'est la première chose que se poser la chasseuse.
Lyn ne savait pas quoi faire elle entendit des bruit juste derrière elle:

- Euh.. Kayako il y a de drôle de bruit derrière nous...

La jeune femme se releva et observa autour d'elle. Se n'était vraiment pas le moment de se faire attaquer car Kayako n'avait pas d'armes avec elle et Lyn ne savait absolument pas se défendre.
La chasseuse attrapa la main de Lyn, et couru aussi loin que possible. Elles essaya de trouver un endroit où elle pouvait descendre.
* Ôtos.. J'arrive *

Un peu plus loin, Kayako s'arrêta avec Lyn. Elle n'avait pas encore trouvé de passage pour rejoindre Ôtos. Était-il mort ? se répéta la chasseuse. Elles attentèrent quelque temps au même endroit sans dire un mot.
C'est à se moment là qu'une silhouette sorti d'un coin sombre. Cet homme , c'était Sashouin, le père de Kayako. La peur monta de nouveau chez la chasseuse.

" Lyn...Allons-nous en !"

Mais l'homme, rapide, apparu de nouveau juste derrière Lyn et sorti un couteau. Celle-ci paniqué, Hurla jusqu'à se que le chasseur lui trancha la gorge.

- Je te l'avais pourtant bien dit.... Personne ne peut m'échapper...

Kayako n'eu le courage de l'affronter, elle prit de nouveau la fuite dans une direction inconnu. Un peu plus loin elle vit une entrer, elle y entra pour se cacher.
*Je...Je peux pas...Pourquoi je suis comme sa..*

De nouveau, un bruit de pas fit son apparition . kayako se mit sur ces garde. Ce n'était pas le père de Kayako mais Ôtos, il avait l'air mal en point.

" Tu...Tu es vivant !"

La jeune femme saut dans les bras de l'homme mais n'y resta que quelque instant, car elle vit qu'il était blessé. elle mit ces main sur son torse en le serrant le plus possible :

" Lyn est morte..... Mon père... La tué" dit-elle en tremblant





Revenir en haut Aller en bas
omega
Administrator de la mort qui tue
Administrator de la mort qui tue
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 15/07/2011
Age : 22

Votre personnage
Nom du Héros: Oméga [Philanthrope]
Profil du Personnage Principal:
Armes et Techniques:

                                 
MessageSujet: Re: Traversée infernale [PV : Kayako]  Sam 14 Sep - 14:31

Ôtos trouva une sortie en dehors du hangar, ne croyant pas qu'il sortirai indemne de sa chute... Mais une question lui taraudait l'esprit : à quoi servait cet endroit? La porte menait à des couloirs en béton fissurés et usés avec le temps, le tout plongé dans la pénombre. Ôtos tâtonna le mur à côté. On n'entendait que le bruit de sa respiration saccadée. Au fur et à mesure qu'il avançait, une atmosphère glaciale s'y installait. Bruits de pas. Ôtos se retourna. Il ne vit rien que du noir. Il continua à avancer, prudemment. Un bruit d'os craqué survint sous les pieds de notre homme, qui trébucha et tomba par-terre, au milieu de ce qui semblait être des squelettes. La puanteur était égal à son désir de vomir. Il continua à quatre pattes, sentant un liquide collé à ses mains, et ce cœur qui bat à cent à l'heure... Le couloir bifurqua à droite, et notre homme vit une lumière au loin, sous ce qui semblait être une porte... Il tint la poignée et la tourna, avant de se relever et de fermer la porte derrière lui. C'était une salle plutôt petite, une sorte de laboratoire. Une machine trônait au centre, où émanait une petite lumière bleue, et à l'intérieur une seringue avec un liquide bleu contenu dedans... Fronçant les sourcils, il appuya sur le bouton d'urgence, ouvrant ainsi la machine, et récupéra la seringue. Il fronça les sourcils, puis rangea celle-ci dans sa poche intérieur. Il continua son avancée, ouvrit la porte, quand tout à coup une ombre vivace sauta sur notre homme, le renversant par-terre, et retenant ce qui semblait être un couteau. un home était sur lui, et hurla :
-NON, LÂCHE-LE ! C'EST A MOI, PAS A TOI !
Ôtos bascula l'homme sur le côté, en profita pour se relever et courut vers la porte, avant de la fermer derrière lui. Il emprunta ce qui semblait être un escalier, grimpa cinq ou six étages avant de se rendre compte qu'il ne pouvait guère aller plus loin : une partie de l'escalier s'était écroulé. Derrière Ôtos, des bruits de pas et des hurlements survinrent. Il emprunta la porte menant à "l'aile des hommes".

*Aile des hommes? Un autre dortoir?*

Il ferma la porte et renversa un casier pour bloquer la porte. Il eut un haut-le-cœur en sentant cette odeur d'eau croupi et de viande moisie... tout n'était que cages et fer. à droite et à gauche, les cellules de détentions, quelques fois ouvertes, le plus souvent fermées. Des traces de sang séchées, quelques douilles, et des cadavres.

-Qu'est ce que...

Soudain des hurlements, et des bras dépassant des cages et s'agitant vers notre homme.

-TA GUEULE ! TA GUEULE ! lance l'un
-Tu as trop de sang... laisse-moi ouvrir ton ventre...
-TU NE PEUX PAS ME TUER ! JE ! SUIS ! INVINCIBLE !

Un autre cognait son crâne contre les barreaux, du sang coulait, un autre se rongeait son doigt jusqu'à l'os, et encore un autre marmonnait un chant... Mais tous étaient si maigre !

*Bon sang, c'est... Un asile?!*

Soudain la porte barricadée par notre homme vibra par les multiples coups du fou furieux qui l'avait agressé.

*Il faut que je sorte..Et vite...*

Ôtos parcourut le couloir à vive allure, avant d'ouvrir la porte à double battants et d'accéder à un monte charge. Il l'activa et se rendit compte que le courant n'était pas rétabli. Soupirant, il sortit du monte charge avant de se rendre compte que la salle du générateur était à une cinquantaine de mètres : une trappe permettait d'accéder au générateur de secours de la zone. Il ouvrit la trappe avec difficulté, avant de sauter : il retomba cinq mètres plus bas, juste devant une console rouillée. Il appuya sur tous les boutons et enclencha le plus gros levier. Les ampoules scintillèrent, quand soudain une voix tonitruante survint tandis qu'Ôtos grimpait l'échelle :

"ALERTE, PROCÉDURE DE RÉINITIALISATION. OUVERTURE DES CELLULES DANS DIX SECONDES."

*oh merde !*

Ôtos grimpa et vit le monte charge prêt à partir. à sa droite, les cellules s'ouvraient unes par unes.

-AHAH, ENFIN LIBRE ! VIENS ICI QUE JE PUISSE ME NOURRIR !
-Même pas en rêve !

Ôtos courut, les fous le talonnaient. Il referma de justesse le monte charge et monta à l'étage le plus haut. Il atteignit ainsi les bureaux. De longues baies vitrées longeait cet endroit, et une alarme incendie survint : un faux-contact avait du mettre le feu à quelque chose.

*j'ai assez de temps pour quitter cet endroit quand même...*

Il traversa le bureau et emprunta un couloir plutôt serré, quand son coeur s'arrêta de battre : devant lui deux hommes habillés de noir bloquaient la route, derrière lui c'était pareil. Ôtos lança :

-Hé les gars, on peut pas discuter?

*BAM !*

L'explosion fracassante expulsa Ôtos hors du couloir, traversant la fenêtre, percuta toutes les branches d'un arbre en contrebas et tomba dans un marais. Il eu du mal à ressortir, mais une fois qu'il atteignit le rebord, il sortit le plus vite possible du périmètre du bâtiment, grimpa par-dessus une clôture, tourna à gauche, et pénétra dans un bâtiment annexe, une sorte de petit entrepôt où l'on stockait du matériel de bricolage, et tomba nez à nez sur Kayako. Elle le serra fort, Ôtos tremblait encore de son escapade, quand soudain Kayako lança :

-Lyn est morte..... Mon père... L'a tué.

Elle tremblait tout autant. Ôtos recula, choqué, puis s'accroupit avant de retomber sur ses fesses, abasourdi de la nouvelle.

*Je voulais la protéger... Bordel, c'est quoi ce cauchemars?!!*

-Ecoute, je..je...Il faut qu'on parte. Qu'on parte loin de là. Viens, on y est presque, Kayako.
Revenir en haut Aller en bas
http://philanthrope.forumgratuit.org
Kayako Shu
Général
Général
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 03/08/2013
Age : 21

Votre personnage
Nom du Héros:
Profil du Personnage Principal:
Armes et Techniques:

                                 
MessageSujet: Re: Traversée infernale [PV : Kayako]  Sam 14 Sep - 17:43

Ôtos recula, choqué, puis s'accroupit avant de retomber sur ses fesses, abasourdi de la nouvelle.

-Ecoute, je..je...Il faut qu'on parte. Qu'on parte loin de là. Viens, on y est presque, Kayako.

Kayako était d'accord avec Ôtos. Ils se dépêchèrent de quitter cette endroit, ne savant pas où aller , ils prient une direction au hasard.
* Pourquoi... Pourquoi faut-il qu'il fassent ...sa?*

Un peu plus loin, nos deux jeunes personnes arrivèrent devant une sorte de hangar. La seule solution était d'y rentrer ou de faire demi-tour.

" Entrons Ôtos, on verra se qui nous attends.."

L'homme ouvrit la porte, le grincement de celui-ci donna une impression étrange, ou encore de déjà vu. La chasseuse entra la première, elle ne voyait presque pas, il n'y avait que la lumière extérieure qui éclairer. Ôtos laisse la porte entre ouverte pour laisser un peu de lumière mais cela ne le rassurer pas pour autant. Kayako pensa qu'ils étaient un peu plus en sécurité, elle se tourna brusquement vers l'homme :

" Que t'es t'il arrivé ?... Je veux dire, quand tu es tombé ? J'ai vraiment cru ... J'ai cru que plus jamais, j'allais te revoir... Même si Lyn n'était qu'une connaissance sa me fait mal qu'elle ne soit plus avec nous...Je veux pas qu'il t'arrive la même chose, je tiens trop à toi pour sa Ôtos !"
Revenir en haut Aller en bas
omega
Administrator de la mort qui tue
Administrator de la mort qui tue
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 15/07/2011
Age : 22

Votre personnage
Nom du Héros: Oméga [Philanthrope]
Profil du Personnage Principal:
Armes et Techniques:

                                 
MessageSujet: Re: Traversée infernale [PV : Kayako]  Sam 14 Sep - 21:44

-Que t'es t'il arrivé ?... Je veux dire, quand tu es tombé ? J'ai vraiment cru ... J'ai cru que plus jamais, j'allais te revoir... Même si Lyn n'était qu'une connaissance sa me fait mal qu'elle ne soit plus avec nous...Je veux pas qu'il t'arrive la même chose, je tiens trop à toi pour sa Ôtos !
-C'est pareil pour moi...Et c'est pour ça qu'on doit continuer, Kayako. On survivra. Ensemble.

Ils continuèrent d'avancer, Ôtos ne préférait pas se remémorer de ce qui s'était passé dans ce bâtiment, il en frissonnait encore, il se souvint du charnier, ces gens étaient fous, et peut-être que certains ont pu s'y échapper...

-Il faut qu'on sorte, maintenant.

Ôtos se sentit coupable de ne pas avoir pu protéger Lyn. De ne pas avoir pu protéger quelqu'un. Encore une fois. Ils sortirent du hangar, menant cette fois-ci à un terrain d'entrainement. Ôtos fronça les sourcils, quand il se souvint de cet endroit.

-Je connais cet endroit... Par-ici !

Ôtos passa devant, et entra dans un autre hangar, en faisant signe à Kayako de garder l'entrée. Lorsqu'il revint vers elle, il avait en main des dagues.

-C'était une armurerie. Je sais que ce ne sont pas tes dagues, je ne sais pas ce que ça vaut, mais vu que ce sont des dagues à usage militaire...

La jeune femme récupéra les dagues, et Ôtos lança :

-On y est presque, il faut traverser ces terrains d'entrainement et on sera sorti de ce foutu endroit...
Revenir en haut Aller en bas
http://philanthrope.forumgratuit.org
Kayako Shu
Général
Général
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 03/08/2013
Age : 21

Votre personnage
Nom du Héros:
Profil du Personnage Principal:
Armes et Techniques:

                                 
MessageSujet: Re: Traversée infernale [PV : Kayako]  Dim 15 Sep - 9:24

La jeune femme récupéra les dagues, et Ôtos lança :

-On y est presque, il faut traverser ces terrains d'entrainement et on sera sorti de ce foutu endroit...

Kayako lui faisait confiance et garda le silence. Elle voyait bien que quelque chose n'allait pas chez Ôtos, que s'est-il vraiment passé ? Les deux passèrent plusieurs terrains d'entraînement dans le grand silence mais au bout d'un certain moment sa ne pouvait plus durer pour la chasseuse, elle voulait absolument savoir pourquoi il était si froid. Kayako lui pris le bras brusquement pour l'arrêter, celui-ci tourna son regard vers celui de kayako se demandant pourquoi elle l'avais stoppé :

" Je vois très bien qu'il y a quelque chose qui cloche... Depuis que tu es revenu de.. Tu es froid, effrayé de quelque chose... Que s'est-il vraiment passé ?"

L'homme enleva son bras de la main de Kayako et au moment qu'il aller dire un mot , le mur d'à côté s'effondra. Kayako avait du mal à distinguer si il y avait quelque chose ou quelqu'un au loin à cause de la poussière mais elle garda ces dagues bien en main. Peu à peu la poussière se dissipa et une silhouette apparu, est-ce encore cette homme ? Le père de Kayako ? En le regardant bien , se n'était pas lui mais un jeune homme à moitié nu avec de drôle de cicatrice sur le bras gauche. Son visage était en sanglanté et ces yeux était tout blanc. Il avait une drôle d'allure de se tenir et ces mains trembler tout le temps. Kayako se tourna vers Ôtos en le regardant d'un air inquiet et se retourna vers l'étrange garçon, celui-ci prit la parole:

- VOUS ME L'AVEZ PRIS !!!! TUER !! TUER AAAAAAH!!

Le garçon se tortilla dans tous les sens en hurlant sans arrêt. La chasseuse se mit sur ces gardes en prévenant aussi à Ôtos de se mettre sur ces gardes mais en se retournant de nouveau vers lui, elle vu son regard terrifié:

" Ô..Ôtos?"

Mais ne faisant pas attention à l'étrange jeune homme, celui-ci fit un bon de la où il était et sauta sur Kayako. Il hurla sur elle en lui donnant des coups de griffes dans le visage et sur son buste. Elle essaya de se défendre le plus possible mais il la faisait trop bouger pour qu'elle puisse faire quoique se soit..

- MOURIR !!! MOI MANGER VOS CHAIRE !!!!
Revenir en haut Aller en bas
omega
Administrator de la mort qui tue
Administrator de la mort qui tue
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 15/07/2011
Age : 22

Votre personnage
Nom du Héros: Oméga [Philanthrope]
Profil du Personnage Principal:
Armes et Techniques:

                                 
MessageSujet: Re: Traversée infernale [PV : Kayako]  Ven 27 Sep - 11:52

Ôtos, pétrifié à la vue de cet homme, prit soudain une impulsion de violence et plaqua l'homme de côté, avant de récupérer sa tête et de le fracasser sur le rebord d'une ancienne route de pierre, le sang se mit à jaillir et pourtant Ôtos continua. Il voyait rouge. On ne touchait pas à Kayako comme ça, surtout devant Ôtos. Notre homme se mit à infliger des coups de poings si violent qu'entre deux coups, des gerbes de sang jaillissaient et des dents tombaient. Puis son poing plongea au niveau du nez, qui rentra littéralement sur lui-même... Les yeux révulsés, le chasseur devint la victime et fut prit de convulsions. Il s'affaissa sur lui-même et pourtant Ôtos continuait. Il sentit une main au niveau de son épaule, mais il n'en prit pas compte. Alors il sentait la jeune femme le serrer fort dans ses bras, en suppliant de l'arrêter. Ôtos stoppa, essoufflé, avant de s'écrouler à quatre pattes à côté... Il regarda ses mains pleines de sang avec horreur. Qu'était-il devenu? Il se tourna vers Kayako, et lança :

-Tu...Tu vas bien?

à ces mots, il se leva, son crâne était submergé par différentes questions, mais celle qui revenait le plus souvent restait le "Qu'ai-je fait...?". Ôtos avait tué de sang froid, sa première victime de ses propres mains, son premier meurtre.

*Légitime défense. C'était...De la légitime défense.*

-...Je t'en supplie Kayako, partons de là...
Revenir en haut Aller en bas
http://philanthrope.forumgratuit.org
Kayako Shu
Général
Général
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 03/08/2013
Age : 21

Votre personnage
Nom du Héros:
Profil du Personnage Principal:
Armes et Techniques:

                                 
MessageSujet: Re: Traversée infernale [PV : Kayako]  Ven 27 Sep - 16:15

Alors il sentait la jeune femme le serrer fort dans ses bras, en suppliant de l'arrêter.

" S'IL TE PLAIT ÔTOS ARRÊTE !!"

Ôtos stoppa, essoufflé, avant de s'écrouler à quatre pattes à côté... Il regarda ses mains pleines de sang avec horreur. Qu'était-il devenu? Il se tourna vers Kayako, et lança :


-Tu...Tu vas bien?

La femme hocha la tête sans répondre. Elle venait de voir une parti de l'homme qu'elle ne saurait absolument pas imaginé. Au fond d'elle , Kayako ressentait un peu de peur, Que lui est-il arrivé ?

-...Je t'en supplie Kayako, partons de là... Dit t'il tremblent de peur.
Kayako pris son bras pour le relever et ils se dépêchèrent de quitter cette endroit horrible.
Au bout de quelque temps ils arrivent enfin à sortir de cette enfer. Mais arriver à la sorti des gens en combinaison les encercler:

- Qui êtes vous ? Vous êtes blessé ?

Kayako compris qu'il ne leur voulait aucun mal, elle soupira un bon coup en souriant puis se tourna vers Ôtos. Celui-ci s'écroula de fatigue, la jeune femme n'a pus le rattraper à temps.

" Ôtos !! Ôtos... Je suis là.."

Deux personnes emmena l'homme dans le véhicule. Un autres s'avança vers Kayako pour lui expliquer qui était ces gens et qu'ils aller les escorter en lieu sur. La chasseuse monta dans le véhicule, elle n'était pas dans le même que celui d'Ôtos. Elle repensa aux agissement de son compagnon en serrant très fort sa veste avant de s'endormir.

Après 4 heures de route, Les personnes en uniforme les confia à un médecin, qui habiter dans une petite maison abandonné. Il allait de suite s'occuper d'Ôtos.
Cette homme ne ressemblait pas vraiment à un humain, il avait les oreilles pointu, les yeux tout noirs.. pas de pupilles, et on pouvait voir en bas de sa blouse blanche une bout de queue qui dépasser... Est-ce que c'est un Démon ? Mais Kayako était elle aussi fatigué elle se posa sur une chaise:

- J'ai posé votre ami dans la grande chambre, si vous le voulez vous pouvez aller vous laver... Inconvénient c'est qu'elle est dans la chambre ... de votre ami Dit le médecin

" Ce..Ce n'est pas un problème je vais y aller

- Très bien je vais vous préparer votre dîner, Vous devez avoir faim n'est-ce pas ?

Kayako se dirigea vers la chambre. Quand elle ouvrit la porte elle vit Ôtos allongé sur le dos, il avait vraiment l'air fatigué lui aussi. La jeune femme posa sa veste au bord du lit avant de retirer tout ces vêtements. Elle se dirigea dans cette petite pièce pour se laver, pas très pratique .
Elle repensa de nouveau à comment
Ôtos avait réagi contre cette étrange créature, elle ouvra l'eau et resta en dessous quelque instant en repensa à sa..

* Pourquoi...*

A ce moment là la petite porte de la pièce de bain s'ouvrit et Kayako se tourna trempé surprise

" !!!! Ô..Ôtos.."

Elle resta figé devant lui quelque instant avant de se rendre compte qu'elle était nue devant un homme. Kayako se tourna dos à lui .
Revenir en haut Aller en bas
omega
Administrator de la mort qui tue
Administrator de la mort qui tue
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 15/07/2011
Age : 22

Votre personnage
Nom du Héros: Oméga [Philanthrope]
Profil du Personnage Principal:
Armes et Techniques:

                                 
MessageSujet: Re: Traversée infernale [PV : Kayako]  Ven 27 Sep - 17:55

-...Kayako..? lança doucement Ôtos lorsqu'il ouvrit ses yeux.

Il était allongé dans un vieux lit de camps. Il s'assit, avant de se relever difficilement. Un mal de crâne survint. Il avança en tâtonnant quand il sentit la poignée, il ne chercha pas et entra. Quand il revint à lui, il aperçut alors la jeune demoiselle nue devant Ôtos.

*Wahou.*

-Heu, je...Enfin...Hein?

*MAIS JE FAIS QUOI MOI?!*

La jeune femme se retourna vivement. Ôtos se retourna tout aussi vite, atteint le seuil de la porte... Et s'arrêta.

-Kayako...Je suis désolé... Désolé de t'avoir fait peur. Je ne voulais pas, je voulais juste...Te protéger...

à ces mots il referma la porte de la salle de bain et se plaqua contre celle-ci, en soupirant.

*Qu'ai-je donc fait... Ai-je réellement...Des sentiments pour elle..?*
Il secoua doucement sa tête avant de s'éloigner de la porte et de regarder par-delà la fenêtre. Ils avaient enfin quitté Douamon, ce cauchemars, tout ce qu'il avait découvert, et...

*La seringue...*

Il fouilla dans sa poche et observa le liquide bleu contenue dans celle-ci... Qu'est ce que c'était..? Il prit la précaution de le ranger dans sa poche intérieure avant de retirer son marcel blanc maculé de tâche de sang. Torse nu, il se cala contre la fenêtre et observa le paysage désolé...

*Si Kayako veut s'habiller, peut-être que je devrais la laisser seule...*

Il souffla un coup, et se balada tout naturellement torse nu, partant à la rencontre des hôtes...Quand soudain il entendit la porte de la salle de bain s'ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
http://philanthrope.forumgratuit.org
Kayako Shu
Général
Général
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 03/08/2013
Age : 21

Votre personnage
Nom du Héros:
Profil du Personnage Principal:
Armes et Techniques:

                                 
MessageSujet: Re: Traversée infernale [PV : Kayako]  Ven 27 Sep - 18:25

Kayako ouvrit la porte de la salle de bain avec une courte serviette autour d'elle. Elle ne pensait pas que Ôtos était encore dans la chambre. Soudain elle leva la tête et apperçus l'homme, fixe, torse nue devant elle.

" Ah.. Tu... Je.. "

L'homme s'excusa et pris la direction de la porte mais Kayako l'interpella en lui disant de rester avec elle. En s'avançant vers le lit et en tenant toujours sa serviette elle repris :

" Je n'ai pas de vêtement à me mettre... pourrais tu me... prêter un haut en attendant, pour le bas... je vais me débrouiller"

La jeune femme se tourna, ces cheveux étaient encore humide, quelque goûte tomber sur le sol, sur le coup elle en profita pour lui demander encore une chose mais elle avait peur de sa réaction:

"Ôtos, tu est un homme, tu as surement vu des milliers de femme nue avant moi, alors j'aimerais que tu fasse quelque chose pour moi.."

Sous le visage sérieux de kayako se cacher un visage gênée, des petites rougeur lui monter. La jeune femme enleva sa serviette, sur son corps il y avait des petite marques étrange qu'elle n'avait jamais eu avant, peut être c'est- elle fais piquer par un insecte ? Une chose est sur elle ne voulait pas se faire examiner pas le médecin mais par Ôtos:

" Regarde, s'il te plait, et dit moi que se n'est pas grave... Si tu veux toucher tu peux... Mais attention où tu mes t'es mains ! "

Elle laissa l'homme l'approcher, elle n'arriver pas à quitter son regard..
Revenir en haut Aller en bas
omega
Administrator de la mort qui tue
Administrator de la mort qui tue
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 15/07/2011
Age : 22

Votre personnage
Nom du Héros: Oméga [Philanthrope]
Profil du Personnage Principal:
Armes et Techniques:

                                 
MessageSujet: Re: Traversée infernale [PV : Kayako]  Ven 27 Sep - 18:53

D'abord ébahit, il observa le corps de la jeune femme avant de froncer les sourcils. Quelles étaient ces marques? Elles semblaient si singulières... Ôtos s'approcha d'elle, avant de toucher ces traces.

-ça te fait mal..? Depuis quand tu as ça?

Elle parlait, il examinait. Puis, après un moment de réflexion, il lança :

-Ce n'est pas une piqure. Soit c'est une réaction allergique, soit c'est autre chose. Si demain ça ne part pas, dis-le moi, d'accord? Tiens.

Il lui tendait une chemise blanche à manche courte qui était étalé sur le lit, avant de lancer :

-Je vais prendre une douche. Il faut... Que je me change les idées.

Les images à Douamon étaient encore présentes dans le crâne de Ôtos, une bonne douche lui ferait du bien... Il rejoignit la porte, quand soudain il lança :

-Dis...Pourquoi ne pas l'avoir montré à un docteur? Je veux dire, en ouvrant la porte toute à l'heure, j'ai entendu un homme en appeler un...

Ôtos repensa à la déclaration de la jeune femme. Pour être honnête, il n'avait jamais vraiment vu une femme nue. Il a toujours été affecté à son travail et ne vivait que pour ça, jusqu'au jour où...

*Jusqu'au jour où ça a dérapé...*

Soupirant, Ôtos croisa le regard de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
http://philanthrope.forumgratuit.org
Kayako Shu
Général
Général
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 03/08/2013
Age : 21

Votre personnage
Nom du Héros:
Profil du Personnage Principal:
Armes et Techniques:

                                 
MessageSujet: Re: Traversée infernale [PV : Kayako]  Ven 27 Sep - 19:19

-Dis...Pourquoi ne pas l'avoir montré à un docteur? Je veux dire, en ouvrant la porte toute à l'heure, j'ai entendu un homme en appeler un...

Kayako enfila la chemise à manche courte . Elle lui répond tout en boutonnant la chemise:

" Je n'aime pas quand un homme me touche... Tu dois te demander pourquoi toi ? J'ai confiance en toi voilà tout... Tu devrais aller te laver "

L'homme parti dans la pièce sans dire un mot. La porte fermé , kayako tomba à genoux, elle souleva la chemise puis posa la main sur cette marque.

* C'est... Sa me fait horriblement mal...*

Elle se releva en accrochant les affaires d'Ôtos quelque chose tomba au sol. Une seringue ? La jeune femme le pris dans la main et se pose plusieurs question:

* Qu'est-ce que c'est ? pourquoi a t-il une seringue ? Est-il malade ? Cette chose peut t-il me soigner ? C'est peut être pour sa qu'il voudrais que je lui dise si demain c'est encore là , il c'est comment soigner cette chose ?*

Kayako hésita elle voulais l'essayer mais n'était vraiment pas sur si cette chose aller la soigner... Alors elle la posa sur le lit en attendant Ôtos. Le medecin toca à la porte avant d'entrer. il avait monté les deux plats.

- Tenez je vous ai préparé vos repas je vous les poses là, je suis désolé je dois m'absenter alors vous pouvez rester ici autant de temps que vous voudrez mais je dois vous prévenir... Il n'y a que se lit ...

Kayako lui répondit qu'ils allaient se débrouiller. Le médecin ferma la porte tout doucement avant de quitter la maison.

quelque temps après l'homme sorti de la pièce avec une serviette autour de lui, Kayako gênée de le voir comme sa, elle prit le pantalon d'Ôtos et lui amena devant lui sans le regarder.
Revenir en haut Aller en bas
omega
Administrator de la mort qui tue
Administrator de la mort qui tue
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 15/07/2011
Age : 22

Votre personnage
Nom du Héros: Oméga [Philanthrope]
Profil du Personnage Principal:
Armes et Techniques:

                                 
MessageSujet: Re: Traversée infernale [PV : Kayako]  Sam 28 Sep - 7:20

Ôtos esquissa un sourire avant de récupérer son pantalon.

-Merci.

Il s'habilla rapidement et vit, du coin de l’œil, la seringue. Il fronça les sourcils et se retourna vers Kayako en lança, d'une voix grave :

-Rassure-moi, tu ne l'as pas utilisé?

Elle répondit négativement. Soufflant, il récupéra la seringue en lançant :

-Je ne sais pas ce qu'elle contient. Mais la personne qui t'as agressé, que j'ai...Tué...Il la voulait. Quelque chose me dit que cette seringue ne contient pas quelque chose d'anodin...

Ôtos s'assied sur le lit, et lança :

-Quand...Quand on a été séparé à Douamon... Je suis tombé dans une base souterraine. C'est là où j'ai retrouvé cette seringue... J'ai...J'ai aussi vu des prisonniers.... Des prisonniers oubliés. D'anciens militaires ibitiens qui ont été capturés à l'époque de la Grande Guerre par les ephederiens, et mis en cages... Certains d'entre eux ce sont...Ce sont dévorés pour survivre. Ils....Ils n'étaient plus humains. Quand j'ai réactivé le courant pour prendre l'ascenseur et sortir de ce merdier, ça a ouvert toutes les cages... J'ai cru... J'ai cru que ma dernière heure allait sonner... En réactivant le courant, des incendies se sont déclarés dans le bâtiment. Je pensais avoir été le seul survivant, jusqu'au moment où l'on t'a attaqué... Je ne pouvais pas me laisser faire, ils avaient perdu toute humanité et il allait te tuer... Alors...

Des flashs succins défilèrent dans sa tête, le bruit d'os brisé, le crâne fendu, le sang et les yeux révulsés....

-Je...Je ne voulais pas que tu meurs, je...Non... Je te l'avais dit auparavant... On s'en sortira. Tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
http://philanthrope.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




                                 
MessageSujet: Re: Traversée infernale [PV : Kayako] 

Revenir en haut Aller en bas
 

Traversée infernale [PV : Kayako]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Leurs chiens meurent pendant la traversée Nice-Calvi
» Alice aux pays des merveilles / La traversée du Miroir
» J'ai traversé toute la Terre du Milieu pour vous trouver!
» pourquoi le poulet a t'il traversé la route?philosophie
» Il était une fois, la rivière infernale.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Philanthrope :: Coin RP :: ex empire d'Ibis :: Douamon-